Après les résurgences d'Ebola, le Liberia et la Guinée entament 42 jours de surveillance renforcée

Un article de OMS
May 10, 2016

 

Le Ministère de la santé du Libéria, l’OMS et les différents partenaires ayant pris part à l’intervention ont célébré au centre de traitement Ébola de Monrovia la guérison et la sortie d’un petit garçon de 2 ans, le dernier patient contaminé lors de la résurgence la plus récente qui a sévi dans le pays. Son frère de 5 ans s’était rétabli une semaine plus tôt. Le 29 avril, le pays est également entré dans une période de 42 jours de surveillance accrue, ce qui correspond à deux cycles d’incubation du virus de 21 jours.

Le dernier patient atteint du virus Ébola en Guinée, un homme de 70 ans, a obtenu un deuxième résultat négatif le 19 avril et a été chaleureusement accueilli dans son village, dans la préfecture de Macenta, dans le sud du pays. La Guinée a entamé son compte à rebours de 42 jours ce jour-là et pourra déclarer que la résurgence est terminée le 31 mai si aucun autre cas ne se déclare d’ici-là.

En savoir plus

 

0