D'importants progrès sur la voie de l’élimination du paludisme sont enregistrés

Un article de OMS
December 9, 2015

De nouvelles estimations publiées par l’OMS montrent une augmentation importante du nombre de pays désormais sur la voie de l’élimination du paludisme. Les efforts de prévention ont permis d’économiser des millions de dollars sur le coût des soins au cours des 14 dernières années dans de nombreux pays africains.

Selon le Rapport sur le paludisme dans le monde 2015, publié aujourd’hui, plus de la moitié (57) des 106 pays où la maladie sévissait en 2000 ont réussi en 2015 à réduire d’au moins 75% les nouveaux cas de paludisme. Dans le même laps de temps, 18 pays ont obtenu une diminution de 50% à 75% du nombre des cas de paludisme.

Dans l’ensemble de l’Afrique subsaharienne, la prévention des nouveaux cas de paludisme a représenté d’importantes économies pour les pays d’endémie. Les nouvelles estimations publiées dans le Rapport de l’OMS montrent que la réduction du nombre de cas de paludisme pouvant être attribuée aux activités de lutte contre la maladie a permis d’épargner environ 900 millions de dollars (US $) sur le coût de la prise en charge des cas dans la région entre 2001 et 2014.

Les moustiquaires imprégnées d’insecticide ont contribué à la majeure partie des économies, suivies par les combinaisons thérapeutiques à base d’artémisinine et la pulvérisation d’insecticide à effet rémanent à l’intérieur des habitations.

«Depuis le début du siècle, les investissements dans la prévention et le traitement du paludisme ont permis d’éviter plus de 6 millions de décès», a souligné le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS. «Nous savons ce qui marche. Le défi est désormais d’aller encore plus loin.»

En savoir plus

Common Disease Taxonomy: 
0