Tetanus

Beyond Ebola, keeping patients and health workers safe

Dr Doussou Touré arrives for work at Coléah Medical Centre. She washes her hands from a bucket set up in front of the building, proceeds to a screening area where her temperature is checked and recorded and only then enters the bustling facility that she supervises.
 
“Ebola is under control now, but we try to keep up the infection prevention and control systems that were put in place during the outbreak,” Dr Touré says, pointing to several sturdy, brightly-coloured bins, each one designated for the disposal of varying waste matter.
 
Undefined

6ème Semaine africaine de vaccination du 26 au 28/04/2016

Au sud de Gitega ( centre du Burundi),  au centre de santé de la commune Bukirasazi, ce mardi 26 avril 2016, Dr Josiane Nijimbere,  ministre burundaise de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida,  en compagnie de plusieurs personnalités locaux et de la population des environs, a lancé la 6ème Semaine africaine de vaccination (SAV) avec l’introduction de la 4ème dose du vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche (DTC 4), et la 2ème dose du vaccin contre la rougeole (VAR), administrée depuis janvier 2013 aux enfants de 18 mois.
 
Undefined

L’OMS appelle à combler les lacunes en matière de vaccination dans le monde

Alors que la Semaine mondiale de la vaccination se tiendra du 24 au 30 avril 2016 dans le monde entier, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a encouragé jeudi les pays à prendre de nouvelles mesures pour combler leurs lacunes en matière de vaccination.

Undefined

Pénurie de vaccins, pourquoi l’industrie pharma ne peut pas agir vite

Les pharmaciens parisiens ont encore tiré la sonnette d’alarme le mardi 28 juillet : les vaccins combinés anticoqueluche, diphtérie, polio et le BCG sont en rupture de stock. Ces vaccins sont soit obligatoires soit recommandés par le ministère de la Santé. La pénurie dure depuis le premier semestre 2015. "Et cela ne touche pas seulement la France, c’est une crise mondiale", souligne Soizic Courcier, directeur médical de GSK France. Le laboratoire produit l’Infanrix Tetra et l’Infanrix Quinta, deux vaccins combinés indisponibles depuis plusieurs mois.
 
Undefined

DE PLUS EN PLUS DE MÉDICAMENTS ET VACCINS EN RUPTURE DE STOCK

Le constat est alarmant. Selon l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), entre 2008 et 2014, les ruptures d’approvisionnement des médicaments ont été multipliées par 10 et, d’après Le Parisien, le phénomène s’aggrave de plus en plus rapidement. En effet, selon Issam Bouha, un pharmacien de Clamart cité par le quotidien, depuis mai, "300 médicaments s'affichent en rupture de stock sur les listings des fournisseurs".
 
Undefined

Pénuries de vaccins : les pharmaciens tirent la sonnette d'alarme

« C'est insupportable, comment peut-on manquer de vaccins en 2015 en France ? Si la situation dure des années, cela pourrait être dramatique en termes de santé publique, on a l'impression de devenir un pays sous-développé ». Voilà le cri de colère d'une pharmacienne installée à Nanterre (Hauts-de-Seine, 92) face à la pénurie de vaccins qui sévit actuellement en Ile-de-France.
 
 
Les tiroirs des pharmacies vides 
 
Undefined

Canada: 1,5 % des enfants n'ont jamais reçu de vaccins

Même s'il a été démontré scientifiquement que la vaccination infantile permet d'éviter plusieurs maladies potentiellement mortelles, 1,5 % des enfants canadiens âgés de deux ans n'ont jamais reçu de vaccins de quelque type que ce soit.
 
C'est ce que révèlent les résultats de l'«Enquête sur la couverture vaccinale des enfants (ECVNE)» de l'année 2013, publiés mardi par Statistique Canada. L'étude a été menée auprès des parents ou tuteurs de plus de 40 000 enfants âgés de 2 à 17 ans.
 
Undefined

Pénurie de certains vaccins pour bébés

Pour sa première vaccination, un bébé reçoit en général un vaccin combiné. Mais certaines préparations se font actuellement rares en Suisse. S'il existe des alternatives, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) est cependant préoccupé.
 
Undefined

PIQÛRE DE RAPPEL : LA VACCINATION SAUVE 3 MILLIONS DE PERSONNES PAR AN !

Régulièrement, certains vaccins sont mis sur la sellette et font la une des journaux. Dans notre pays où les grandes épidémies meurtrières ne sont plus d’actualité, on tend à oublier ce qu’a apporté et ce qu’apporte encore la vaccination. Ainsi, il n’est pas inutile de rappeler que « les vaccins sauvent chaque année 3 millions de vies dont la moitié d'enfants »
 
Vaccination : attention aux messages anti-vaccins !
État des lieux de la vaccination en France et dans le monde
Undefined

La vaccination régresse, des maladies qu’on croyait disparues réapparaissent

La vaccination des enfants régresse dans les pays occidentaux. Que ce soit pour cause de négligence ou avec de vrais refus de la part des parents, la réduction de la couverture vaccinale est patente.
Undefined

Pages