MSF en campagne contre « l’injuste prix » de certains vaccins

Un article de LeMonde.fr
May 24, 2015
Au début, le communiqué de presse daté de jeudi 23 avril – et la campagne de sensibilisation sur Twitter, avec le hashtag #AskPharma – se présente sous la forme d’un document caviardé. Des mots importants sont censurés par des bandeaux noirs, comme c’est le cas pour protéger des secrets industriels ou d’Etat. Une manière imagée pour Médecins sans frontières (MSF) d’appeler deux laboratoires pharmaceutiques producteurs de vaccins contre le pneumocoque, GlaxoSmithKline (qui commercialise le Synflorix) et Pfizer (Prevenar), à rendre public le prix de ce vaccin pour tous les pays. MSF souhaite « la réduction du prix dans les pays en développement en le faisant passer à 5 dollars par enfant (1,50 euro par dose, soit 4,50 euros pour les trois doses nécessaires pour immuniser un enfant) ».
 
Responsable de pneumonies et de méningites, le pneumocoque est l’une des premières causes de décès chez l’enfant dans les pays en développement avec quelque 800 000 morts annuels chez les moins de 5 ans. La vaccination est donc un moyen privilégié de réduire ce fléau. Pour les pays les plus pauvres, l’Initiative Alliance mondiale pour les vaccins (plus connue sous son sigle anglais, GAVI) a mis en place un dispositif permettant de réduire notablement les prix des vaccins fournis exclusivement par l’intermédiaire de l’Unicef.
 
 
Common Disease Taxonomy: 
Common Vaccine Taxonomy: 
0