Vaccin chinois contre l'hépatite E : l'OMS envisage son utilisation en cas d'épidémie dans un pays en développement

Un article de Mesvaccins.net
May 4, 2015
L'hépatite E
 
L'hépatite E est une maladie du foie provoquée par le virus de l'hépatite E (VHE), un virus à acide ribonucléique (ARN) non enveloppé qui appartient à la famille des Hepeviridæ. Quatre génotypes infectant les hôtes mammifères (génotypes 1, 2, 3 et 4) sont connus, appartenant tous à un sérotype unique.
 
L'hépatite E est l'une des principales causes d'hépatite virale aiguë dans les pays en développement. 
 
Une étude sur la charge de morbidité mondiale de la maladie a estimé que les génotypes 1 et 2 du virus de l'hépatite E sont responsables chaque année de plus de 20 millions d'infections, avec 3,4 millions de cas symptomatiques, 70 000 décès et 3 000 morts de nouveau-nés. Dans les pays en développement, où l'hépatite E est imputable aux génotypes 1 et 2, la maladie touche principalement les jeunes adultes (âgés de 15 à 39 ans), avec une prépondérance chez les sujets de sexe masculin. Chez les femmes enceintes, l'infection par un virus de génotype 1 est associée à une mortalité élevée. 
 
Le génotype 1 est largement répandu en Asie et en Afrique. Le génotype 2 a été rapporté au Mexique, au Nigéria et en Namibie.
 
Les génotypes 3 et 4 sont zoonotiques : ils infectent des mammifères et sont transmis occasionnellement à l'homme. Le génotype 3 est surtout présent dans les pays industrialisés, tandis que le génotype 4 est surtout observé en Chine et à Taïwan.
 
Common Disease Taxonomy: 
0