Rougeole : un succès en demi- teinte

Un article du Journal International de Medecine
November 15, 2016
Si l’on s’en tient aux seuls chiffres bruts, c’est un succès marquant. La rougeole tuait 2,5 millions d’enfants chaque année au début des années 1980. En 2015, moins de 150 000 décès étaient déplorés. La vaccination (dont le taux a augmenté de 18 % depuis quinze ans) mais également un recul dans certains pays de la malnutrition (facteur majeur de mortalité lors d'une rougeole) ont permis d’éviter le décès de 20,3 millions de jeunes enfants depuis 2000.
 
Disparition de l’objectif de faire disparaître la rougeole avant 2020
 
Pourtant, chez les responsables de la santé mondiale, la déception et la colère dominent. L’objectif d’une éradication de la rougeole dans quatre des six régions OMS en 2015 n’a pas été atteint et l’espoir d’une disparition de la maladie à l’horizon 2020 paraît vain. « C’est d’autant plus inadmissible que le vaccin ne coûte rien [0,23 euro la dose], que l’on peut donc procéder à une double vaccination [avec rappel]. Des pays n’étant pas parmi les plus riches ont bien réussi à éliminer la rougeole ! », s’est offusqué le docteur Kamel Senouci, épidémiologiste et spécialiste de la vaccination au sein de l’OMS, alors que cette dernière vient de remettre avec l’UNICEF, les CDC et l’Alliance globale pour les vaccins (GAVI) un rapport sur le sujet.
 
Common Disease Taxonomy: 
Common Vaccine Taxonomy: 
0